The International Club

Lors de notre première soirée au pub, nous avons rencontré 4 des 7 frangins Reynolds.

Notre deuxième soirée au pub, nous l’avons passé avec notre mystérieuse voisine, Aíne, avec qui nous n’avions jusqu’alors pas réussi à échanger davantage qu’un « Hello » au passage.

Notre troisième soirée au pub, c’était le jour de repos du patron Damian, et de son amoureuse Cat. C’est ce soir là qu’ont été jeté les prémisses de l’International Club of Dunkineely.

La nouvelle qu’un couple de français s’était installé dans le village avait eu le temps de circuler et Cat, qui vient du Brésil, avait très envie de nous rencontrer. C’est très dangereux d’être les ami•e•s des bartenders : les verres de bières et de whisky ont rapidement tendance à se multiplier devant soi…

Ce soir là, nous avons aussi rencontré Inka. Nous l’avions croisée dès notre entrée dans le pub et j’avais tout de suite senti un feeling passer entre nous. Inka est allemande. C’est en apprenant ça de la bouche de Cat, avant même d’aller lui parler, que nous avons décidé de fonder le club.

Nous voici un mois plus tard et hier soir, c’était la 4e réunion du club.

Que fait-on au club ? On discute, on boit des verres, on cuisine les un•e•s pour les autres, on parle de politique, on compare nos pays, on s’étonne de l’Irlande… Et petit à petit, je pense qu’on a de bonnes chances de devenir vraiment ami•e•s…

Regardez ! Voici Cean et Tudi qui sont en train de fonder un nouveau boysband sans même s’en rendre compte !

Cean, c’est l’amoureux d’Inka. Il est de Dunkineely, mais il a grandi en partie en Ouganda et a complètement perdu l’accent du Donegal.

Tudi est grave fan de lui et ça se comprend. Cyan est jardinier, il est drôle, absolument sympathique, il a l’air d’aimer les puzzles autant que moi, il est très rationnel et adore les saucisses.

Inka est méga stylée aussi. Elle est de Berlin. Éduc spé de formation, elle a rencontré le même problème que beaucoup de travailleurs et de travailleuses : l’impossibilité de bien faire son travail et de ne pas s’abimer en le faisant. Elle est arrivée dans le Donegal dans le BnB de la maman de Cyan, et paf ! Chocapic !

Catielen est une personne très énergique et joyeuse. Elle est arrivée en Irlande il y a 5 ans à Dublin pour faire des études dans le Marketing. Elle y a rencontré Damian et a arrêté de faire des allers-retours pour se fixer à Dunkineely à la faveur du lock-down. C’est la reine du pub maintenant, et si il y a des femmes qui y viennent, c’est grâce à elle car elle a ouvert la voie de manière patiente et tenace. Actuellement, elle bosse aussi à Killybegs chez le boucher pour mettre des sous de côté. Je crois bien qu’elle bosse plus de 12h par jour au total…

Voilà ! Les deux autres membres, c’est nous, si vous voulez en savoir plus, posez vos questions !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s