Excursion à Sleive League

Ou Sliabh Liag en gaëlique, les plus hautes falaises d’Europe.

Cette semaine, il doit faire très froid, mais en ce début de semaine, avant que ne vienne la neige, il fait aussi très beau. C’est pourquoi, après une matinée de travail (doucement hein, on reprend), nous avons décidé d’aller en profiter au grand air.

Près de Killybegs, plus précisement à Largy, là où est située la cascade secrète, nous avions trouvé cette précieuse carte (elle devrait encore nous servir !) :

Sur la côté sud-ouest, vous n’aurez manqué de remarqué cet zone grise et rocheuse : Sleive League, des falaises qui culminent à 606 mètres.

NB : Vous remarquerez aussi, qu’il y a pas mal de mégalithes, de rivières poissonneuses, de points de vue, d’itinéraires de randonnée : vous savez ce qu’il vous reste à faire !

À Carrick, nous avons oublié de tourner vers Teelin, et c’est ainsi que notre tour a plutôt commencé avec la Tombe de Malinmore Court (n°1 sur la carte ci-dessous).

* notre logement actuel – # notre futur logement – 1 la tombe de Malinmore Court – 2 : la plage de Malinbeg – 3 : promenade du jour sur la falaise

Tant qu’à être à l’ouest, on a poursuivi jusqu’à Malinmore et Malinbeg où nous avons eu de très belles ouvertures sur l’océan, la montagne et une chouette plage dans une crique.

Tout le long de la côte Irlandaise, au début du XIXe siècle, les Irlandais érigèrent des tours pour prévenir les invasions napoléoniennes. Un système de signalisation qui rappelle un peu celui qu’il y a entre Minas Tirith et Edoras, pour les connaisseurs et les connaisseuses. On en a trouvé à MalinBeg et à Slieve League et aperçu celle de Glencolmcille.

Ensuite, nous avons repris la route dans l’autre sens, bien tourné vers Teelin cette fois, et nous sommes engagé·e·s sur un des deux chemins qui mènent au falaise (l’un par le côté côte, l’autre par la montagne). Le lieu était fermé au public, mais Thugdi est un thug, et moi, et bien je suis.

La montagne qui se jette dans la mer a plus ou moins toujours servi de pâturage aux montons, comme touts les reliefs dans cette partie de l’île. D’ailleurs à Glencolmcille, on trouve un gros woolen mill, moulin à laine, ou filature.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s