🚴‍♀️🕵️‍♀️ EnquĂŞte Ă  vĂ©lo dans le Morvan

Et voilĂ  ! 5 jours d’itinĂ©rance, avec notamment une Ă©tape sĂ©vère, une Ă©tape mouillĂ©e, une Ă©tape musicale… en voici un aperçu.

Je suis partie pour 3 journĂ©es d’immersion Ă  Asquins, Saulieu et Anost, avec pour objectif de comprendre quel rapport les habitant·es ont au Parc Naturel RĂ©gional du Morvan, et comment illes communiquent avec.

Ici, je ne vais pas raconter la matière rĂ©coltĂ©e, mais simplement le pĂ©riple, parce que je suis contente d’avoir pu articuler au sein d’une seule mission :

  • dĂ©couverte du pays grâce Ă  un excellent prĂ©texte pour discuter avec ses habitant·es et me faire accuecillir
  • cyclotourisme
  • et travail !

DĂ©jĂ  , traverser le Morvan Ă  vĂ©lo nĂ©cessite d’identifier des gare SNCF pas trop difficiles d’accès pour pouvoir entrer dans le parc et acheminer son vĂ©lo. Il n’y a pas plĂ©thore d’options. Pour moi, ça a Ă©tĂ© Cosne-sur-Loire (Ă  40 minutes de ma maison Ă  Nevers), et Etang-sur-Arroux (Ă  1h30 de train de chez moi).

L’itinĂ©raire complet

Au programme pour chaque Ă©tape :

  • me faire introduire le lieu et recommander des interlocuteurices par un·e contact (Ă©lu·e ou agent·e du parc) en fin de matinĂ©e
  • rencontrer et discuter avec des habitant·es
  • passer la soirĂ©e avec mon hĂ´te et dormir chez ellui
  • repartir le lendemain matin tĂ´t Ă  vĂ©lo en direction de la prochaine Ă©tape.

Rouler le matin m’a permis d’Ă©carter les chaleurs de midi et de l’après-midi et le risque d’orage de la soirĂ©e. C’Ă©tait vraiment très agrĂ©able de partir Ă  la fraĂ®che, et comme le soleil se lève très tĂ´t en ce moment, ça ne m’a demandĂ© quasiment aucun effort.

Jour 1 – Cosne-Sur-Loire > Clamecy

Crevaison au niveau de la croix rouge !
  • Joie de retrouver la campagne au petit matin 🌞🌾
  • Chance monumentale de crever juste avant Clamecy, d’ĂŞtre prise en charge par une personne en route pour le travail puis par un super mĂ©canicien/vendeur cycle Ă  Clamecy. Il m’a installĂ© des pneus de route tout neufs et un super klaxon. Grâce Ă  lui, j’ai ensuite pu rouler sereine !
  • Joie de retrouver Lison et Nathalie Ă  Clamecy (que j’avais rencontrĂ©es sur la mission Vergers Publics) et de passer du temps en leur compagnie.
  • InquiĂ©tude parce que j’ai mal au genou droit dès que je l’Ă©tire…

Jour 2 – Surgy > Asquins

Le grand plat au dĂ©but, c’est le canal de l’Yonne, juste avant la grosse montĂ©e de Chatel-Censoir…
  • Soulagement de trouver comment mĂ©nager mon genou sur le vĂ©lo (la douleur aura complĂ©tement disparu le lendemain)
  • Très bel accueil de Philippe, le maire, de Daniel qui m’a (entre autres) offert du ratafia, et des autres habitant·es
  • DĂ©licieux Butter Chicken le midi aux hirondelles, et dĂ©jeuner improvisĂ© en compagnie de JosĂ©
  • Jolie fin de journĂ©e au marche d’Asquins qui est très convivial
  • Le sommeil qui s’est fait attendre, malgrĂ© le confort silencieux et douillet de ma jolie roulotte du camping d’Asquins

Jour 3 – Asquins > Vezelay > Saulieu

De mon vélo, ça ressemblait souvent à du plat visuellement. Un très joli, constant et épuisant faux plat !
  • LevĂ©e avant l’aurore pour aller assister au concert de l’harmonie de Tonnerre au lever du Soleil sur la colline de Vezelay 🌅🎶
  • 4h de vĂ©lo en montĂ©e jusqu’Ă  Saulieu (oui, c’Ă©tait beaucoup trop, oui j’ai pestĂ© les 30 dernières minutes)
  • une jolie pause Ă  QuarrĂ© pour croquer un sablĂ© au amandes et craquer pour un caramel aux noix Ă  tartiner Ă  mon retour Ă  Nevers
  • le marchĂ© de Saulieu avec du bon vin alsacien gĂ©nĂ©reusement proposĂ© par mes nouveaux copains, et avec des rencontres de forestiers, d’Ă©lu·es et d’agent·es du parc
  • Une chouette rencontre avec Jean-Michel, qui m’ouvre plein de perspectives
  • Un dĂ©jeuner et un dĂ®ner très chouette avec ThĂ©o

Jour 4 – Saulieu > Anost

Et de la pluie tout du long !
  • Trajet sous la pluie, trempĂ©e comme une soupe !
  • Un chocolat chaud, 2 cafĂ©s et des croissants Ă  l’hĂ´tel-restaurant d’Anost, oĂą j’ai eu le plaisir de bavarder avec Madeleine et Gilles
  • Une super chaperonne, Chantal, qui m’a promenĂ©e et arrangĂ© mille et une discussions passionnantes avec les habitant·es et qui a partagĂ© sa table avec moi ! Merci Chantal !

Jour 5 – Anost > Etang

  • Le poncho de secours fourni par Chantal et son mari pour essayer d’Ă©viter d’ĂŞtre trempĂ©e pendant le retour en train
  • L’Ă©tape facile en descente, et heureusement car j’avais utilisĂ© toutes mes forces et ma motivation les jours prĂ©cĂ©dents !
  • Un après-midi au repos !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s