Debrief de deux méthodes de maquettage UI

Hier, j’ai passé 5,5h à modifier une maquette HTML. Ce n’est pas une maquette qui est déjà validée par le client, et sur Photoshop, j’en aurais eu pour 2h max.

Je voudrais pour plus tard lister les avantage et les inconvénients des deux méthodes… (Ces listes sont à étoffer dans les mois qui viennent)

Maquette graphiqueMaquette HTML/CSS
➕ Permet de rapidement tester des idées graphiques
➕ Favorise la créativité
➕ Favorise les itérations courtes
➖ Edition laborieuse des contenus
➖ Mise à jour chronophage des styles répétitifs inhérents au web
➕ Permet de tester assez rapidement des modifications globale (style répétitifs)
➕ Permet d’avancer le travail de découpage de composants
➕ Permet de concevoir les déclinaisons responsive et l’interactivité
➖ Mise en place du code chronophage
➖ Les changements de la composition sont lourds à mettre en œuvre.
➖ Les ajustements de détails (importants pour le client) sont très chronophages

La maquette HTML/CSS est un passage obligé. La question est : passe-t-on auparavant par une étape sur Photoshop ou Illustrator ?

Je pense que par leur efficacité pour prototyper rapidement, ces outils offrent un vrai gain d’efficacité et de créativité. Je vais continuer à les utiliser dans la mise en œuvre de projets.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s