How do I use Evernote ?

🇫🇷 C’est une extension de mon cerveau, ou plutôt de ma mémoire. Une mémoire où les choses sont relativement bien rangées pour que je les retrouve facilement quand j’en ai besoin. Pour qu’elles soient bien rangées, je passe une demi heure par jour pour les étiqueter et les classer dans des carnets.

Je mets dans Evernote :

  • des articles/textes/émissions/vidéos que j’ai trouvé intéressants
  • des articles/textes/émissions/vidéos qui me semblent intéressants et que je veux lire/écouter/visionner
  • des Å“uvres qui m’inspirent (pour documenter mon travail de graphiste)
  • les adresses de mes amis, de ma famille
  • mes listes de recette et de course, chaque semaine (pour les avoir sur mon smartphone quand je fais les courses)
  • des todo lists rapides que j’ordonne et que répartis entre Trello et Habitica
  • mon journal intime
  • le suivi de tous mes projets, pour chaque client

Les notes les plus anciennes datent de 2011 et ne sont pas exactement classées comme aujourd’hui : elles ressortent donc moins souvent dans mes recherches que les plus récentes.

Chaque jour, le moment où j’étiquette et où je classe mes notes est un moment qui m’est vraiment dédié. C’est un moment qui m’aide à me changer les idées, à me faire plaisir, à commencer la journée. J’apprends des choses, j’organise mes idées : c’est une sorte d’auto-formation en culture générale, sur mes sujets préférés.

evernote2

🇺🇸 It’s an extension of my brain, or rather, of my memory. A memory where things are relatively tidy, to find them easily when I need it. For them to be tidy, I spend half an hour a day to label and classify them notebooks.

I put in Evernote:

  • articles / texts / podcasts / videos that I found interesting
  • articles / texts / podcasts / videos that seem interesting to me and that I want to read / listen / watch
  • artworks that inspire me (to document my work as a graphic designer)
  • addresses of my friends, of my family
  • my recipe and shopping lists, each week (to have them on my smartphone when I’m shopping)
  • quick todo lists that I order and that divided between Trello and Habitica
  • my diary
  • follow-up of all my projects, for each client

The oldest notes are from 2011 and are not exactly classified as today: therefore, they stand out less in my research than the most recent ones.

Every day, the moment I tag and sort my notes is really dedicated to me. It’s a moment that helps me to change my mind, to have fun, to start the day. I learn things, I organize my ideas: it’s a kind of self-training in general knowledge, on my favorite subjects.

evernote1

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s